LE DÉROULEMENT D’UN SHOOTING DE NOUVEAU-NÉ

Les bébés changent vite, surtout les premières semaines qui suivent leur naissance.
Si vous souhaitez immortaliser les premiers instants de vie de votre bout de chou.
Je vous conseille de le faire idéalement entre ses 15 premiers jours et son 1er mois de vie.
A cet âge, les nouveau-nés sont souples, continuent d’adopter naturellement des positions fœtales et dorment encore beaucoup, ce qui lui permettra une séance tout en douceur.

COMMENT SE PRÉPARER AU SHOOTING ?
  • Le jour J, prenez votre temps pour vous préparer. Les enfants sont de véritables éponges à émotions et si votre bébé ressent votre stress, il se comportera en conséquence.
  • Préparez-le dans le calme en préférant des vêtements faciles à enlever sans oublier son sac à langer. Si vous l’allaitez, évitez tant que possible les aliments pouvant lui provoquer des urines ou des selles trop fréquentes avant la séance (asperges, choux, oignons, etc.).
  • Ne vous énervez pas si vous ne trouvez pas la bonne adresse ou si vous êtes en retard, cela n’est en aucun cas un problème pour moi.
  • Le shooting de votre nouveau-né se déroule en règle générale sur une durée allant de deux à trois heures. Ce temps est nécessaire afin de pouvoir photographier votre enfant entre ses repas, ses moments de pleurs et les temps nécessaires à l’apaiser afin qu’il retrouve un environnement serein.
  • Les nouveau-nés ont besoin de contact, de chaleur et de calme. Il se pourrait que votre enfant, comme cela arrive parfois, trouve désagréable de se retrouver seul sur un coussin le temps d’une photographie.
  • Dans le cas où la séance se déroulerait dans les pleurs dès le départ et sans amélioration (cela arrive et n’est absolument pas grave), nous déciderons probablement ensemble d’annuler la séance et de la reporter à un autre jour.

Moi, photographe et vous, parents, sommes bien évidemment totalement tributaires du bon vouloir de ce petit être !